La routine non merci, pour vous la vie c’est l’aventure. Et voilà, vous apprenez que vous attendez un bébé mais vous avez déjà pris les billets ? Vous rêviez de faire le tour du monde et bébé est arrivé alors qu’il vous restait encore quelques pays ? Ne vous inquiétez pas voyager enceinte ou avec bébé, c’est possible et c’est une tout autre aventure !

Voyager enceinte

Voyager enceinte n’est pas nocif pour le bébé, à condition que la grossesse se déroule bien. Ce n’est donc pas le cas pour les grossesses gémellaires ou à risques. Le meilleur moment pour voyager, c’est au cours du second trimestre, les risques de fausses couches et les nausées ayant disparu. Mais rien ne vous empêche de partir avant ou après. Néanmoins, ne vous éloignez pas de chez vous le mois de l’accouchement. Ce serait bête que bébé naisse dans l’avion. Surtout que toutes les compagnies n’offrent pas les billets gratuits à vie, c’est un mythe ! Alors ne soyez pas déçue et prenez des précautions. D’ailleurs certaines compagnies peuvent vous refuser le vol à partir du septième mois de grossesse. Dans ce cas, vous aurez besoin d’un certificat médical attestant que vous pouvez prendre l’avion.

Le bateau de croisière est aussi possible mais la grossesse favorise le mal de mer. Si vous étiez déjà sujette avant, cela peut empirer, c’est à vous de juger.

Nos conseils de destinations

Pour voyager enceinte, et avant tout départ, il vous faut l’aval d’un professionnel de santé.

Pour choisir sa destination, on conseille l’Europe où les conditions sanitaires sont similaires à celles de la France. Il est donc préférable d’éviter les pays en voie de développement où elles sont précaires (Inde, Burkina, Bangladesh etc) et les risques d’infections plus accrus.

Pour ceux qui rêvent d’aventures, les destinations internationales possibles dépendent des vaccins nécessaires et des épidémies en cours. En effet, plusieurs vaccins sont contre-indiqués pendant la grossesse et présentent un risque pour le fœtus : rougeole, oreillons, rubéole, fièvre jaune. Vous ne pourrez donc voyager dans des zones où ces vaccins sont indispensables pour y entrer (Guyane française, Amérique du Sud, Asie du Sud-Est) sauf si vous êtes déjà vaccinée.

carte voyager

Enfin les zones où le paludisme (Asie, Amérique latine/Sud, Afrique) et le virus Zika (Amérique du Sud/ Latine, Caraïbes, Centre-Afrique, Asie du Sud-Est) sévissent sont interdites. Ces maladies se transmettent par simple piqure de moustiques et sont dangereuses pour bébé. Privilégiez donc des destinations comme la Nouvelle-Zélande, l’Australie, le Canada, New-York ou encore Hawaï !
Si vous optez pour la montagne, n’allez pas au-delà de 2 500 mètres d’altitude, où il est plus difficile de respirer.

Pour résumer, évitez les moustiques, les conditions sanitaires précaires et privilégiez les destinations à moins de quatre fuseaux horaires de décalage.

PS: ne choisissez pas des destinations qui vous frustreront. Rappelez-vous que vous ne pourrez manger des sushis au Japon ou encore un hot-dog à New-York…

Voyager avec bébé ?

Pour voyager avec bébé, il aura tout d’abord besoin de sa carte d’identité, son passeport et voire même un visa. L’avion n’ayant pas de limite d’âge, il est préférable de le faire voyager de nuit avec une couverture et un bonnet.
Les pays à faire et à éviter avec bébé sont similaires à ceux pendant la grossesse. En effet, il ne pourra se faire vacciner qu’à partir de six mois pour la fièvre jaune, un an pour l’hépatite A et trois ans pour l’encéphalite japonaise. Naturellement, évitez les pays en guerre, à conditions extrêmes (désert, froid) et à épidémies.

Pendant le voyage

Enceinte, sur place, ne buvez que de l’eau en bouteille et essayez de manger les aliments cuits. Evitez les activités dangereuses pour bébé (moto, plongée, rafting, VTT), la bronzette au soleil et les marches trop longues (surtout si ça crapahute). Et surtout, faites porter le sac à dos le plus lourd à monsieur !

Pour les éternels baroudeurs, avec bébé il faudra mieux préparer l’itinéraire et les hébergements du voyage. N’emportez que ce que vous ne trouverez pas sur place ainsi qu’une trousse à pharmacie : pansements, désinfectant, paracétamol, anti-diarrhéique, thermomètre, anti-moustique (peau + vêtement). Adaptez votre rythme à celui de bébé et ne stressez pas :  il sera moins fatigué, détendu et plus éveillé. Faites des pauses avec lui, vous découvrirez sans doute des endroits magnifiques que vous auriez sûrement ratés avant…

Voilà, vous savez tout pour voyager enceinte ou avec bébé, sereinement.

Articles sur le même thème

ordinateur_travail

Concilier travail et bébé ? Osez vos ambitions !

En cette période particulière, toute notre vie a été quelque peu chamboulée. Vos vacances ont été reportées ou annulées et vous devez garder vos enfants avec vous à la…



Privacy Preference Center