La nuit de Java

Ça y est, vous venez de vivre un des moments les plus émouvants et éprouvants de votre vie, l’accouchement. Vous pouvez (enfin) faire la connaissance de votre bébé après neuf mois d’attente.  

La découverte

Les deux premières heures de sa vie vont être un moment privilégié entre vous et votre nourrisson. En effet, il va être particulièrement éveillé. Ainsi, vous allez ressentir toute la puissance de l’amour qu’une mère peut avoir envers son enfant. Un amour inconditionnel. L’échange de vos regards entre le papa, votre bébé et vous, va en dire long sur l’amour que vous lui portez. 

2h après l’accouchement, les infirmières vous reconduisent dans votre chambre mais cette fois-ci vous n’êtes plus seule. En effet, vous réalisez peu à peu que ce nourrisson si petit et si fragile va à partir d’aujourd’hui partager votre chambre et votre vie. 

La phase de récupération

Les premières 24h suivant cet événement, vous allez certainement trouver votre enfant calme et endormi. Mais ne vous inquiétez pas (ou ne vous réjouissez pas trop vite), c’est normal.

En effet, l’épisode de sa naissance a aussi été un moment éprouvant et fatigant pour lui. Il est en « phase de récupération».  Cependant, il ne faut pas pour autant attendre qu’il pleure ou attendre 24 heures pour lui donner le sein. Il est important de repérer les signes d’éveil comme lorsqu’il suce sa langue, bouge ses lèvres ou ouvre la bouche. A ce moment, vous pouvez alors lui proposer la tété ou un biberon. 

Bref, les heures passent et vous ne pouvez pas vous empêcher d’admirer votre enfant assoupi dans les bras de Morphée. Vous avez certainement encore du mal à réaliser sa venue et êtes tellement excitée de pouvoir enfin le découvrir.  

C’est la java !

Mais si seulement vous saviez…. Dans quelques heures vous allez sûrement regretter de n’avoir pas profité de cet instant pour vous reposer ! En effet, aujourd’hui, trop peu de mamans sont averties quant à la fameuse «nuit de java». Elle survient généralement la deuxième nuit ou le troisième jour 

En effet, votre bébé va soudain réaliser qu’il n’est plus au chaud dans votre ventre. Il ne reconnaît plus les sons qui lui étaient familiers comme le battement de votre cœur, votre respiration ou les gargouillements de votre estomac. Maintenant, il réalise qu’il voit la lumière du jour (ou celle des néons accrochés au plafond de votre chambre). Et il n’entend plus la douce voix de ses parents mais le brouhaha du monde qui l’entoure.  

Il va donc avoir besoin de retrouver un endroit ou une sensation qui lui est familière afin de le rassurer.

Voici donc quelques conseils pour vous préparer à cette épisode qui peut parfois être éprouvant pour les mamans : 
  • Reposez-vous ! 

Il est important que vous vous forciez à faire des siestes, même courtes, pendant la phase de récupération de votre bébé afin d’anticiper au mieux la « nuit de java ».  

  • Faites du peau à peau

En effet, votre bébé est stressé par ce nouvel environnement. Alors, n’hésitez pas à le prendre contre vous ou votre partenaire. Il sera rassuréLaissez-le téter. Le fait de lui donner le sein va lui rappeler l’endroit confortable qu’était l’intérieur de votre ventre. Il faut le laisser boire dès qu’il en a envie. Ainsi, il se sentira entouré et en sécuritéLes 4-5 premiers jours, vous secrétez du colostrum. C’est un liquide jaunâtre qui apporte de précieuses protéines et anticorps afin de protéger la santé de votre bébé. Il est moins calorique que le lait maternel en phase de maturité. Le colostrum ressemble au liquide amniotique que votre nouveau-né avalait lorsqu’il était dans votre ventre. Ainsi, cela va lui être familier et donc rassurant.

BON A SAVOIR : Le peau à peau et la mise au sein favorise la montée de lait. 

  • Confiez-le à la personne qui vous accompagne

     Ainsi, elle pourra le bercer ou le promener dans ses bras afin de partager un moment de tendresse qui sera très apprécié par votre nouveau-né.

 

  • Retirez-lui ses mitaines.

En effet, le fait de bouger librement ses mains et de pouvoir les mettre en contact de son visage ou de sa bouche va le réconforter. Cela va lui rappeler lorsqu’il était dans votre ventre et qu’il était libre de ses mouvements. 

Reposez-vous !

Beaucoup de mamans qui ne sont pas informées de cette « nuit de java » se sentent rapidement désemparées, épuisées et impuissantes face aux cris incessants de leur bébé. Elles vont même parfois jusqu’à remettre en cause leur capacité à répondre à leur besoin et donc à être mère.

Grâce à ses conseils, vous allez pouvoir mieux appréhender cette phase parfois éprouvante. Le fait de pouvoir l’anticiper va vous permettre d’être plus sereine, surtout après un accouchement. Cependant, il y a une chose à ne pas oublier. En effet, chaque maman pendant sa grossesse va naturellement sécréter une hormone. Celle-ci va vous permettre de surmonter la fatigue les quelques jours suivant l’accouchement. 

Mais au final, il n’y a pas de plus grand bonheur que d’accueillir ce petit être et de le serrer dans vos bras …